Les îles Canaries, une destination sûre

Depuis le début de la pandémie, le Gouvernement des îles Canaries met en œuvre des mesures pour prévenir les situations à risque, intensifier le suivi et la surveillance de l’épidémie et renforcer les services de santé publique et d’assistance.

Pour garantir la santé de tous, préserver la faible incidence du COVID-19 dans l’archipel et maintenir l’activité touristique et économique dans les meilleures conditions de sécurité et de qualité, le décret-loi 17/2020, du 29 octobre, a été promulgué., Qui impose de présenter un COVID. -19 test pour séjourner dans des établissements touristiques des îles Canaries.

Depuis quand est-ce obligatoire?
A partir du 14 novembre 2020, pour séjourner en hébergement touristique, il est indispensable que les personnes de plus de six ans (qui ne viennent pas des îles Canaries) démontrent, au travers d’un certificat, la réalisation, dans un délai maximum de 72 heures votre arrivée, d’un test COVID-19 avec un résultat négatif.

Quel type de test est valide?
Un test diagnostique d’infection active qui prouve que le touriste n’est pas positif en tant que transmetteur de COVID-19. Le test doit être approuvé par les autorités sanitaires de votre pays ou de l’Union européenne. Les tests rt-PCR et antigène sont valides. Alternativement, le touriste peut prouver que la maladie est passée en fournissant un certificat sérologique confirmant qu’il / elle a développé des anticorps IgG.

Comment le certificat devrait-il être?
Le certificat d’essai peut être présenté au format numérique ou papier et doit contenir les informations suivantes: date et heure de réalisation, données d’identité de la personne, laboratoire responsable de sa vérification et de sa nature, et résultat négatif.

Qui est dispensé de passer le test?
Cette preuve ne sera pas exigée des personnes résidant aux Canaries qui prouvent leur état en tant que tel et déclarent ne pas avoir quitté l’archipel dans les 15 jours précédant leur arrivée à l’établissement et n’ont pas eu, dans cette période, des symptômes compatibles avec COVID -19.

Le test de diagnostic ne sera pas non plus exigé des non-résidents qui prouvent (avec leur document de voyage) avoir séjourné aux îles Canaries les 15 jours précédant la date d’accès à l’hébergement touristique et qui, en outre, déclarent sous leur responsabilité que dans ledit période n’ont eu aucun symptôme compatible avec COVID-19.

Quand et comment les clients doivent-ils être informés?
Préalablement à la formalisation de la réservation ou de la sous-traitance des services d’hébergement touristique, il sera indiqué que les conditions d’accès à celui-ci incluent celle d’accréditer la réalisation du test de diagnostic référé.

Au moment de la formalisation de la réservation ou de la souscription des prestations d’hébergement touristique, chaque client doit accepter les conditions d’accès qui lui sont applicables.

Tout hébergement touristique doit afficher à sa réception, au moins dans cinq langues de la communauté, des affiches informatives sur ces conditions d’accès.

Et s’ils n’apportent pas le test?
L’établissement touristique refusera l’accès aux personnes qui n’ont pas le test de diagnostic et les informera des laboratoires à proximité et des centres autorisés où ils peuvent passer le test.

Excepcionalmente, si el/la turista no puede acreditar la realización de la prueba, pero demuestra su disponibilidad para hacérsela, podrá acceder y pernoctar el tiempo imprescindible para obtener los resultados, aunque no podrá salir de su habitación (excepto para realizar el test y recoger les résultats).

Et s’ils sont testés positifs?
Le transfert éventuel des cas positifs sera évalué par les autorités sanitaires en fonction de leurs symptômes. En règle générale, les cas asymptomatiques resteront isolés dans le même établissement, dans des unités habilitées à cet effet.

Le gouvernement des îles Canaries a une politique d’assistance voyage pour couvrir, en l’absence de police privée, les cas possibles de touristes positifs au COVID-19 qui séjournent dans des établissements touristiques réglementés et dont les vacances aux îles Canaries ne dépassent pas 30 jours. Cette politique couvre les frais de prolongation du séjour pour un maximum de 15 jours, tant pour la personne positive dans COVID-19 que pour les membres de sa famille directe. Afin d’activer la couverture, les services de santé doivent signaler le patient à l’assureur et l’informer de la marche à suivre.

S’ils changent de logement ou d’île, doivent-ils refaire le test?
Ils n’ont pas à refaire le test, mais ils doivent présenter le certificat au nouvel établissement, ainsi que leurs documents de voyage prouvant que le test a été effectué dans les 72 heures précédant leur arrivée aux îles Canaries.

En outre…
Les hébergements touristiques doivent tenir à la disposition du Service de Santé des Canaries, jusqu’à 15 jours après le départ, la documentation prouvant le respect par les clients et clients de ces mesures de sécurité.

L’établissement informera ses clients de la nécessité de télécharger l’application mobile d’alerte de contagion RADAR COVID et de la maintenir active, pendant leur séjour sur les îles et dans les 15 jours qui suivent.

Pour toute question ou clarification: infotest@turismodecanarias.co

Esta web utiliza cookies propias para su correcto funcionamiento. Al hacer clic en el botón Aceptar, aceptas el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Más información
Privacidad